Quand après une fête trop arrosée et des coeurs brisés, une poignée de pom-pom girls (cheerleaders) finie au fond d’un lac c’est le début d’une vengeance orchestrée tous crocs dehors. Netflix nous propose une comédie horrifique pour teenagers en quête de stéréotypes sanglants.

Des vampires cheerleader au lycée !

Quand The Craft rencontre Buffy au pays de Candyman

Dans un lycée américain des plus classiques, pom-pom girls et footballeurs sont comme cul et chemise, jusqu’au moment où tout dérape. Fous de rage pour un batifolage en plein air, les accros de la baballe se lancent à la poursuite des demoiselles apeurées qui finirent bien vite le pare-chocs dans le lac.

Heureusement pour nos donzelles sur le carreau, l’ex petite-amie de l’une d’elle n’est pas loin… et c’est une sorcière qui s’apprête à faire son premier tour : une résurrection de groupe bien entendu. Alea jacta est. 5 cristaux magiques et quelques baragouinages plus tard, tout le monde est sur pied pour retourner au lycée.

all cheerleaders die film d'horreur sur netflix

Oups, I did it again!

Un film qui ne brille pas dans le noir

Ah ces fameuses gemmes vertes magiques qui rendent la vie à nos protagonistes, la sorcellerie n’est plus ce qu’elle était ! Nos vampires en herbes à la force décuplée scintillent en vert fluo quand leur pierre s’active pour une raison non définie.

Certes ce film se veut comique mais il ne parvient qu’à frôler le ridicule sans l’atteindre assez pour être amusant. L’intrigue met un temps de dingue à se lancer, l’écriture est brouillonne et quand bien même il n’y a rien à comprendre, le spectateur a bien du mal à recoller les morceaux.

L’ex petite-amie, le buffet à volonté

Les effets spéciaux sont minables, autant les pierres que les flots de sang, le jeu d’acteur n’est pas non plus franchement à la hauteur et le scénario tiendrait sur une blague Carambar. La psychologie des personnages est quasi-inexistante si bien qu’ils peuvent tous mourir, personne n’y prête attention. En parlant de macchabés, vous en aurez pour votre heure et demie, on estourbi à tours de bras sans plus que cas de conscience que cela.

Autant de discrets indices qui devraient te laisser penser, lecteur, que ce film est d’une nullité assez déconcertante. Adieu espoirs de petite rigolade et de clins d’oeil sympatoches, All Cheerleaders Die ne vous laissera qu’un arrière goût de raté.

Caitlin stasey vampire de Reign

Moi, un vampire pom-pom girl ?

Il m’aura fallu un peu de temps pour replacer Caitlin Stasey (Maddy) que vous aurez peut-être vu dans la série pseudo historique Reign. Dans l’un comme dans l’autre, son joli minois ne nous ébloui par pour autant, que la belle retourne dans son château.

 

All Cheerleaders Die

All Cheerleaders Die, les pom-pom vampirellas font saigner Netflix [critique]
Beauté du scénario
Masterisation de la caméra
Tête d'affiche
Magie des effets spéciaux
1.1Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.